9/12/2017

PROGRAMMATION AUTOMNE 2017


25 septembre     MA LOUTE  comédie de Bruno Dumont
9 octobre            MENASHE drame de Joshua Z. Weinstein
23 octobre          ET AU PIRE ON SE MARIERA  drame de Léa Pool
6 novembre        LES ROIS MONGOLS drame de Luc Picard
20 novembre      120 BATTEMENTS PAR MINUTE drame de Robin Campillo
4 décembre         THE SQUARE drame de Ruben Östlund
11 décembre       LA PASSION VAN GOGH animation de Dorota Kobiela et Hugh Welchman


9/11/2017

MA LOUTE

LUNDI 25 SEPTEMBRE À 19 H


MA LOUTE de Bruno Dumont
France–Allemagne. 2016. 123 min. (G – Déconseillé aux jeunes
enfants). Avec Fabrice Luchini, Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi.
Bande-annonce

Été 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L'improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal) mènent l'enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d'une étrange et dévorante histoire d'amour entre Ma Loute, fils ainé d'une famille de pêcheurs aux mœurs bien particulières, et Billie, de la famille Van Peteghem, riches bourgeois lillois décadents.

« MA LOUTE fait souffler un véritable vent de folie. La comédie déjantée de Bruno Dumont fait mouche grâce à des performances foldingues de la grande Juliette Binoche et de l'excentrique Fabrice Luchini. » (Éric Moreault, Le Soleil)



MENASHE


LUNDI 9 OCTOBRE À 19 H


MENASHE de Joshua Z. Weinstein
Version originale en yiddish avec sous-titres français. États-Unis. 82 min. (G). Avec Menashe Lustig, Ruben Niborski, Yoel Falkowitz.
Bande-annonce

Veuf depuis plus d’un an, Menashe a perdu la garde de son fils, parti vivre chez son oncle. Pour le retrouver, ce juif orthodoxe de Brooklyn doit suivre les règles de sa communauté et se trouver une nouvelle conjointe. Cet épicier au grand cœur devra démontrer sa foi et gagner le respect des siens, lui qui, en l’espace d’une semaine, renoue avec son enfant, lui faisant réaliser à quel point celui-ci lui manque.
« [L]’introduction de caméras dans cet univers fermé et, pour toute personne non hassidique, mystérieux, constitue un évènement en soi, et un terrain d’exploration intéressant en termes de représentation culturelle. » (Charlotte Selb, 24 images)

Plus que l'univers hassidique, Menashe c'est le sort d'un individu déchiré entre la conformité à sa communauté et la recherche d'indépendance.

Certifié 96% Fresh sur Rotten Tomatoes

ET AU PIRE ON SE MARIERA

LUNDI 23 OCTOBRE À 19 H



ET AU PIRE, ON SE MARIERA de Léa Pool
Canada (Québec)–Suisse. 2017. 100 min. (En attente de classement). Avec Sophie Nélisse, Karine Vanasse, Jean-Simon Leduc, Isabelle Nélisse.
D'après le roman de Sophie Bienvenu.
Bande-annonce

C'est l'histoire d'Aïcha, de ceux qu'elle aime, de ceux qui l'aiment, de cet amour qui dévore et qui détruit. C'est qu'Aïcha n'est pas troublée pour rien. Son beau-père algérien, qu'elle adorait, l'aimait d'un peu trop près, et elle ne pardonne pas à sa mère de l'avoir jeté à la porte.


 Elle n'a pas vraiment d'amies, sauf deux prostitués travestis du Centre-Sud miteux qu'elle habite. Lorsqu'elle rencontre Baz, un gars beaucoup plus vieux qu'elle, c'est le coup de foudre. Le vrai, le fort, celui qui fait mal.


LES ROIS MONGOLS

LUNDI 6 NOVEMBRE À 19 H


LES ROIS MONGOLS de Luc Picard
Canada (Québec). 2017. 101 minutes. (En attente de classement). Avec Anthony Bouchard, Alexis Guay, Henri Picard, Maude Laurendeau, Julie Ménard.
Adaptation du roman Salut mon roi mongol, de Nicole Bélanger.
Bande-annonce

Manon, son petit frère Mimi et leurs cousins, Denis et Martin, kidnappent une vieille
femme et fuient la ville avec leur otage. Rien ne se passe comme prévu pour la bande,
qui fera vivre aux spectateurs une magnifique aventure remplie de tendresse et de
courage. « Ce film, c'est le regard lucide d'enfants sur le monde adulte, ses faiblesses,
ses trahisons et ses démissions.» (Luc Picard)

« LES ROIS MONGOLS revisite magistralement un moment charnière de notre histoire,
tout en mettant de l'avant l'humanité et la solidarité de notre société
. » (Olivier Bilodeau, directeur de la programmation, Festival de cinéma de la Ville de Québec)



120 BATTEMENTS PAR MINUTE


LUNDI 20 NOVEMBRE À 19 H

120 BATTEMENTS PAR MINUTE DRAME SOCIAL de Robin Campillo
France. 2017. 140 min. (En attente de classement). Avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel.
Bande-annonce

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act
Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau
venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.



« Grâce à cette rigueur de trait et son filmage serré, le film est une belle réussite. Il galvanise,
désespère, fait pleurer le spectateur sans romantisme doloriste ou racolage sentimental.
Il se tient toujours dans une splendide dignité, loin de toute fascination arty pour la
souffrance de ses personnages
. » (Jean-Baptiste Morain, Les Inrockuptibles)

THE SQUARE

LUNDI 4 DÉCEMBRE À 19 H 


THE SQUARE drame satyrique de Ruben Östlund
Version originale anglaise, suédoise et danoise avec sous-titres français.
Suède–Allemagne–France–Danemark. 142 min. (En attente de classement). Avec Claes Band, Elisabeth Moss, Dominic West.
Bande-annonce

Christian est un conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi
partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes
humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour
d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à
l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses
valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore
guère…




Palme d’or au Festival de Cannes 2017

LA PASSION VAN GOGH

11 décembre, 19H



De Dorota Kobiela et Hugh Welchman, VF,
France–Pologne. 2017. 95 min. Animation. (G)


https://www.youtube.com/watch?v=xt48gxynSqg


 

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père de remettre une lettre au frère de Vincent Van Gogh, Théo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. À Paris, Théo est introuvable. 

"Sept ans de travail, quatre millions et demi d’euros de budget, une campagne Kickstarter qui a rassemblé 796 contributeurs, un scénario basé sur 800 lettres écrites par Van Gogh et mis en images grâce à 66 960 plans peints à la main, dix jours pour peindre une seule seconde de film… La Passion Van Gogh est une véritable prouesse technique et artistique qui impose un respect immédiat." (Sens Critique)

« Animation d’une virtuosité mirifique relatant les derniers jours tourmentés de Vincent Van Gogh. Preuve irréfutable que le cinéma peut être au service de l’art. » (Festival du nouveau cinéma)




C'est comme si l'on regardait le film au bout du pinceau de Van Gogh, affirme La Presse.

 

Nos partenaires

Nos partenaires cette saison:



 Normand Perron

 






8/31/2017

REPRISE DE PATIENTS

Reprise de la projection du film

PATIENTS

Lundi 11 septembre, 19 H

Salle I du Cinéma Gaieté

Gratuit

Réalisation de Grand Corps Malade ET Mehdi idir
 
France. 2017. 110 min. Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly .(G)   
Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Patients est l'histoire d'une renaissance, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.
« Leçon de courage qui ne pèche jamais par excès de subtilité, Patients nous fait découvrir de jeunes interprètes à la bouille inconnue, tous d’une grande vérité, appuyés par des acteurs de métier qui donnent beaucoup de noblesse à ces jeunes corps malades. » (André Lavoie, Le Devoir)

 

7/18/2017

Cinéma en plein air au Parc des îles


 Près du Pavillon des baigneurs, au Parc des îles. Gratuit. À la brunante (20h30 et plus...)
Apporter votre chaise pliante et une couverture pour plus de confort. Nourriture et breuvages disponibles sur place.
Remis au lendemain en cas de pluie.




17 juillet

LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit

Sans dialogue. France­–Belgique–Japon. 2016. 80 min. Animation. (G)

À travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, ce film raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain. « Ce somptueux film d'animation est bien plus qu'un récit écolo comme les autres. Il s'enivre de la beauté des éléments, du vivant comme du minéral, avec la force des grands récits mythologiques. » (Cécile Mury, Télérama).
« La mise en scène impressionniste de Michaël Dudok De Wit aborde avec audace la question de la survie, du renoncement, de l’acceptation de l’autre, d’une nature toute-puissante, polymorphe et destructrice, sur une musique envoûtante. » (Stéphanie Belpêche, Le Journal du Dimanche).
Prix Spécial du Jury – Un certain regard – Festival de Cannes 2016.
 


24 juillet


LE FILS DE JEAN de Philippe Lioret

France–Canada (Québec). 2016. 90 min. (G)
Avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Thérèse Fortin, Catherine de Léan

À trente-cinq ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne veut la connaître. Il se retrouve en territoire hostile.
« C’est véritablement un travail d’orfèvre que ce film, où chaque réplique, chaque cadrage, chaque silence est finement ciselé. Il s’en dégage un véritable amour du métier, tant de la part du cinéaste que de ses interprètes. » (Marie Claude Mirandette, Ciné-Bulles)
Iris du meilleur acteur 2017 pour Gabriel Arcand
 


31 juillet 


PATIENTS de Grand Corps Malade ET Mehdi idir

France. 2017. 110 min. Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly .(G)   

Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Patients est l'histoire d'une renaissance, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.
« Leçon de courage qui ne pèche jamais par excès de subtilité, Patients nous fait découvrir de jeunes interprètes à la bouille inconnue, tous d’une grande vérité, appuyés par des acteurs de métier qui donnent beaucoup de noblesse à ces jeunes corps malades. » (André Lavoie, Le Devoir)
 


7 août  (soir de pleine lune)


E.T. l’extra-terrestre de Steven Spielberg
États-Unis.1982.120 min. Avec Henry Thomas, Drew Barrymore. G.

Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extraterrestres, envoyés sur Terre en mission d'exploration botanique, sortent de l'engin, mais un des leurs s'aventure au-delà de la clairière où se trouve la navette. Celui-ci se dirige alors vers la ville. C'est sa première découverte de la civilisation humaine. Bientôt traquée par des militaires et abandonnée par les siens, cette petite créature apeurée se nommant E.T. se réfugie dans une résidence de banlieue.

Elliot, un garçon de dix ans, le découvre et lui construit un abri dans son armoire. Rapprochés par un échange télépathique, les deux êtres ne tardent pas à devenir amis. Aidé par sa sœur Gertie et son frère aîné Michael, Elliot va alors tenter de garder la présence d'E.T. secrète.